top of page

GRAND GARROS : une nouvelle étape pour un nouveau visage

Le projet de renouvellement urbain du Grand Garros, par son ampleur et sa durée dans le temps, est plus grand projet urbain qu’aient jamais porté l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne et la ville d’Auch. Ce programme d’investissement de 80 millions d’euros, largement subventionné dans le cadre de la politique de la ville, va se poursuivre cette année avec le début des travaux du centre commercial, la poursuite des chantiers de la ludothèque et de la crèche, sans oublier les nouvelles déconstructions d’immeubles.



En 2017, la déconstruction des immeubles Porthos et d’Artagnan, soit 96 logements, a lancé sur de bons rails le programme de rénovation urbaine du Grand Garros, qui vise à mieux connecter le quartier à la ville d’Auch, tout en favorisant la diversité de l’habitat (aujourd’hui 97% de logements sociaux) et le développement d’une offre de commerces et de services attractive.


L’office public de l’habitat du Gers a ensuite réalisé la déconstruction de 7 bâtiments supplémentaires dans le quartier.


UNE NOUVELLE CENTRALITÉ


L’espace ainsi libéré a été rendu à la circulation douce (piétons et vélos) pour accueillir dès la fin du mois de mars le chantier de construction d’un nouveau centre commercial de 980 m2 portée par l’Agence nationale de la cohésion des territoires.


Cela s’accompagne de la réorganisation de toutes les voiries attenantes. Entièrement réaménagé, le carrefour entre les rues Jeanne-d’Albret et Abel-Gardey permettra de réorienter le flux de circulation automobile actuel pour « pacifier » toute la zone autour de l’école Marie-Sklodowska-Curie et de la liaison avec la Hourre.


Début des travaux du centre commercial et voirie en mars 2023. Fin de la voirie en printemps 2024 et ouverture du centre commercial envisagée à l’automne 2024.

​La nouvelle centralité du quartier, c’est : la construction d’un centre commercial, mais aussi l’aménagement de cheminement doux rejoignant le parc de la Boubée et le Centre social et culturel de la Caf et la crèche, des espaces récréatifs (réhabilitation du Maracana et de l’aire de jeux pour enfant), la création d’un espace de pratique libre de sport, d’un verger et d’un parking.


LES ÉQUIPEMENTS PUBLICS


Opérations déjà réalisées :


• la bibliothèque des collectivités ;

• la sécurisation de l’accès à l’école Marie-Sklodowska-Curie.


Opérations en cours :


• la démolition de l’ancien foyer de la Hourre qui est avantageusement remplacé par une construction durable alliant structure en bois et système d’isolation avec de la paille, avec l’aménagement d’un terrain de pétanque ;

Livraison complète ce printemps.


• la construction d’une nouvelle ludothèque dans les locaux de l’ancienne école Marianne avec création d’’une extension pour accueillir un pôle de formation ;

Ouverture au printemps 2024.


• la construction d’une extension à proximité du Centre social et culturel pour accueillir une nouvelle crèche de près de 300 m2 avec salle d’éveil, dortoir…

Ouverture en début d’année 2024.


A noter aussi la réhabilitation thermique et des aménagements intérieurs au Centre social et culturel de la CAF (pour l’automne 2024), la réhabilitation thermique et l’amélioration de l’accessibilité à l’école Coulonges (à partir de cet été et jusqu’en 2024), ainsi que la poursuite de l’installation de conteneurs enterrés au fur et à mesure de l’avancée des différents chantiers.


LA RÉNOVATION DES LOGEMENTS


Actuellement, 66% des démolitions programmées (212 logements sur les 321 prévus) ont été réalisées et 401 logements ont été réhabilités sur les 705 prévus.


Sont à venir sur la période 2023-2024, la déconstruction des immeubles E, T, I (partiellement) et Athos et la réhabilitation des 304 logements restants sur le Grand Garros.


« UNE ANNEE CHARNIÈRE »


Christian Laprébende, maire d’Auch : « Cette année est une année charnière, au cœur du programme d’aménagements, avec notamment le chantier du centre commercial permettant de créer une nouvelle centralité. Sur les 980 m2 de cet espace commercial, rappelons que 120 m2 seront dédiés à la santé, car l’un des objectifs de la politique de la ville est aussi de retrouver une offre de santé conséquente sur ce quartier. Notre volonté est aussi de l’ouvrir au reste de la ville en réorganisant la voirie et en favorisant les liaisons d. Tout cela, en jouant la carte de la concertation avec les citoyens, très impliqués au sein du conseil citoyen ou du collectif des marcheuses pour faire changer le Grand Garros et son image avec eux ».





Comments


Articles Récents
Archives
bottom of page