Résidence de quartier musicale avec Denfima


Jusqu’en juin, le jeune musicien toulousain Denfima va animer une initiative artistique originale, en invitant les habitants du Grand Garros à partager sa démarche de création d’un rap optimiste. Jeune rappeur toulousain qui a déjà fait des premières parties au Cri’Art, Arnaud Zeba, alias « Denfima », anime depuis des années des ateliers de création musicale avec des écoles et des établissements médicaux spécialisés. Proposé par l’association Imaj’, son projet a été retenu dans le cadre de l’appel à projets de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) pour une résidence de quartier musicale : « J’ai vraiment envie de m’incorporer dans le quotidien du quartier, d’aller à la rencontre des différents publics car je considère que la musique se fait avec les autres. La première mission d’un artiste, c’est le partage ! ».

Dans le cadre de cette résidence, qui se situe dans le droit-fil des précédents projets « cirque », « cinéma » ou « sérigraphie », Denfima et ses acolytes proposeront pendant six mois tout un panel d’animations et d’activités aux habitants du quartier mais aussi aux structures locales (IME les Hirondelles, école Marie-Sklodowska-Curie, Espace Jeunes, Centre Social et Culturel…). Atelier d’écriture (du 20 au 23 janvier), composition, répétition, enregistrement… Denfima, en faisant partager les valeurs humaines qui lui sont chères par sa musique, fera découvrir toutes les étapes de la création d’un spectacle, prévu le 27 juin à l’occasion de la Fête de l’été du Grand Garros. Mais dès le 27 janvier, à 21h à la salle polyvalente, les habitants auront l’occasion de voir sur scène celui qui est de la même génération que « Big Flo et Oli » : « Ma musique est très positive, c’est un rap qui invite à s’assumer comme j’assume parfaitement mon handicap sur scène. Et cette résidence, je la considère comme une vraie mission personnelle, avec l’envie de bien faire les choses pour faire ressortir le positif des habitants du Grand Garros, qui sont invités à participer nombreux à ce projet ! ». Gageons que le résultat sera la hauteur de l’engagement des différents partenaires (Drac, préfecture, Grand Auch Cœur de Gascogne…), qui s’impliquent dans cette opération, rappelant que la culture est un vecteur de lien social. Les habitants, les jeunes, les membres du conseil citoyen… sont bien sûr invités à jouer un rôle actif dans cette résidence de quartier, englobant aussi la réalisation d’un support numérique pour diffuser les œuvres originales créées dans le cadre de la résidence. Enfin, des témoignages (photos, vidéos..) retraceront la démarche de création, les rencontres, les principales étapes du projet.

Articles Récents
Archives
Rechercher par Tags

mongrandgarros@grand-auch.fr   |   22 place de la Fontaine 32000, Auch, France  |  mentions légales