Le Grand Garros a fait son cinéma

26/09/2017

Vendredi 29 septembre, à partir de 18h à la salle polyvalente, Tamara Erde présentera en avant-première les films courts qu’elle a réalisés avec la participation active des habitants, dans le cadre d’une résidence de quartier cinéma pilotée par Ciné 32.

Ces films, rassemblés sur une plateforme web, seront diffusés à partir du 30 septembre sur www.garrosquartierlibre.com

Tamara Erde, cinéaste franco-israélienne de 34 ans, est venue présenter son film « This is my land » en avril 2016 à Auch. Par la suite, son idée a été retenue dans le cadre de l’appel à projets de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) pour une résidence de quartier cinéma au Grand Garros, chapeautée par Ciné 32 et soutenue par Grand Auch Cœur de Gascogne : « Ce qui m’intéressait, c’était de faire un film avec les habitants, avec leurs idées et de leur permettre ainsi de s’exprimer ! »

 

Dans le cadre de cette résidence, qui s’est étalée d’octobre 2016 à octobre 2017, les habitants ont pu expérimenter tout le processus de création cinématographique, en participant à des ateliers cinéma. Des professionnels, avec lesquels Tamara a déjà travaillés, sont intervenus régulièrement pour des sessions de son ou de montage : « J’étais là pour les conseiller et pour partager avec eux cette expérience inédite ».

 

Certains habitants ont réalisé un documentaire sur la déconstruction ou ont écrit le scénario d’une fiction ayant pour décors des lieux bien connus du Grand Garros, alors que des jeunes (10-12 ans) de la salle polyvalente ont donné naissance à un « balade musicale » dans le quartier. Un groupe de nouveaux arrivants – qui se retrouvent au Centre Social pour des cours de Français – ont aussi mis en images leur parcours depuis leur arrivée : « J’ai senti que c’était très important pour eux de donner une autre image de leur quartier et de mettre en lumière ceux qui y habitent ! » souligne Tamara, qui insiste aussi sur les regards sensibles de quatre jeunes sur le passé du quartier que l’on retrouve dans « Promenade dans le temps ».

Tamara a aussi filmé les spectacles vivants des écoliers de D’Artagnan et Jean Jaurès dans « Quand le quartier nous est dansé » : « J’ai filmé ce mélange de chant, danse… qui fait la part belle à leurs différentes origines culturelles ! ». Et c’est cette diversité qui fait la richesse des six films courts (entre 5 et 20 minutes) qui seront diffusés sur une plateforme web (www.garrosquartietlibre.com) et en avant-première lors de la soirée de clôture gratuite et ouverte à tous, programmée le vendredi 29 septembre, à partir de 18h à la salle polyvalente.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

mongrandgarros@grand-auch.fr   |   22 place de la Fontaine 32000, Auch, France  |  mentions légales